Bénévoles

IMG_20180601_190036

Aukje

Bénévole – Suisse-alémanique

Des amis me demandent parfois s’il est difficile d’être bénévole pour Make-A-Wish. Dans leur esprit, il s’agit d’une journée très lourde, passée avec une personne très malade et toute la journée tourne autour de cela. Ils ne pourraient pas être plus loin de la vérité. J’adore mes activités pour Make-A-Wish, qu’il s’agisse de rendre visite à un enfant pour une capture de voeu ou de soutenir une journée de voeu. Je ne suis pas médecin, je ne suis pas là pour discuter d’un quelconque pronostic médical. Au lieu de cela, j’ai l’occasion de rencontrer ces merveilleux enfants et leurs magnifiques familles.

Comme Mia et sa famille. C’était une telle joie de passer la journée avec Mia, sa mère et sa grand-mère. Trois générations de belles femmes fortes. Chacune d’entre elles a partagé sa propre histoire avec moi, des histoires qui vont au-delà de la simple « maladie ». Il s’agit d’amour, de soins et de soutien mutuel.

Cette journée est consacrée à ces femmes, à leur soutien, à leur connaissance et à leurs voeux. Chaque journée de souhaits est unique et les histoires qu’ils partagent sont très énergisantes et aident à mettre les choses en perspective. J’espère pouvoir apporter mon soutien à de nombreuses autres captures de voeu ou journées de voeux et rencontrer de nombreuses autres belles familles.

image0 11.13

Corrine

Bénévole – Romandie

Je suis devenue bénévole au sein de la fondation Make-A-Wish quelque temps après que celle-ci m’ait aidée à réaliser le vœu de mon enfant en 2014, qui était d’aller voir les 4 coachs de “The Voice“ à Paris. C’est à mon retour que j’ai immédiatement pris conscience de l’importance qu’avait un vœu sur les enfants malades. C’est pourquoi j’œuvre afin que d’autres vœux se réalisent et que la bonne énergie que procurent ces moments magiques puisse traverser l’orage qu’endurent les enfants.

Mask Group 4

Désirée

Bénévole – Tessin

Désirée a une longue expérience dans le domaine de la communication en tant que journaliste.

Elle a toujours aimé les enfants, particulièrement en s’occupant de ceux qui ont moins de chance. Elle est heureuse de leur amener de la joie et des sourires en travaillant avec l’équipe de Make-A-Wish et en réalisant leur voeu le plus cher.

Mask Group 12

Folake

Bénévole – Romandie

Travailler pour Make-A- Wish contribue de ma propre petite façon à rendre le monde un peu meilleur pour un enfant.

J’aime soutenir les projets Make-A-Wish et je suis fière de faire partie de l’important travail qui est réalisé.

image0 2

Giorgio

Bénévole – Romandie

La première fois que j’ai vécu la magie d’un vœu réalisé a été le jour après la naissance de ma fille. Il s’agissait du vœu d’une fillette de 4 ans qui avait été aux prises avec le cancer, et qui était en phase de récupération après une opération et une chimiothérapie intense. Nous sommes partis à l’aube pour voler dans un ballon à air chaud au-dessus de l’Oberland bernois. Ce fut une journée mémorable.

Être bénévole pour Make-A-Wish signifie que nous partageons un moment de bonheur avec des familles extraordinaires, et faire partie de cette expérience, même brièvement, est un réel privilège.

ISphoto

Irene

Bénévole – Romandie

Le bénévolat pour Make-A-Wish Foundation, c’est le bonheur de donner de la joie et de l’espoir aux enfants et à leurs familles, avec l’inestimable soutien d’une super équipe.

Merci pour tout ce qui a été accompli à ce jour, pour les vœux et projets à venir, les expériences enrichissantes et les leçons de vie.

IMG_1035

Jean-Pierre

Bénévole – Romandie

J’ai le privilège de réaliser des vœux depuis de nombreuses années avec l’équipe formidable de Make-A -Wish. J’aime beaucoup contribuer à rendre le vœu de chaque enfant le plus magique et original possible. Le bénévolat est une tradition de longue date dans ma famille et je crois grandement à la diffusion de la joie visant à rendre le sourire à des enfants courageux et extraordinaires.

image0 10.18.12

Laura

Bénévole – Romandie

Je suis bénévole auprès de Make-A-Wish Suisse depuis 2019. Je ne peux pas imaginer à quel point c’est difficile quand un enfant est gravement malade (encore plus depuis la naissance de ma fille), et avoir la possibilité d’apporter de la joie et de l’espoir à ces familles est la raison pour laquelle je soutiens MAW.

20220626_180143

Marjorie

Bénévole – Romandie

Je suis bénévole pour Make a Wish depuis plus de 10 ans et cela m’a permis de capturer et d’assister à la réalisation de nombreux vœux.
Il y a toujours de la magie dans ces moments là et c’est une chance de pouvoir contribuer ou de vivre de ces instants avec les enfants et leur famille.
Mask Group 11

Mylène

Bénévole – Romandie

La phrase « Parle-moi de ton vœu » est simple est pourtant rien qu’en la disant on redonne le sourire à un enfant.. et si on prend le temps de le regarder dans ses yeux on peut déjà y voir naître quelques étoiles. Ce sourire et ces étoiles ne cesseront d’illuminer son regard le jour où son vœu sera réalisé.

Juste pour ces moments de bonheur c’est une grande fierté d’être bénévole au sein de Make a Wish.

Plan de travail 1

Nadia

Bénévole – Romandie

Que ce soit pour vendre des roses, préparer un itinéraire ou accompagner une famille lors du voeu de leur enfant – tout cela pour aider Make-A-Wish à exaucer les voeux d’enfants malades – le bénévolat chez Make-A-Wish contine d’être  l’expérience la plus enrichissante de ma vie.

Mask Group 6

Paul

Bénévole – Romandie

Être bénévole pour Make-A-Wish signifie donner de mon temps pour aider à amener un sourire sur le visage d’un enfant, et offrir un peu de magie dans une réalité souvent difficile.

WhatsApp Image 2022-06-09 at 15.20.35

Petra

Bénévole – Romandie

Faire partie d’une équipe qui réalise des voeux ,qui changent la vie d’enfants atteints de maladies graves, est une expérience très enrichissante et pleine d’humilité. Chaque vœu a non seulement un impact profond sur nos enfants, mais aussi sur leurs familles et sur tous ceux qui sont touchés par cette histoire. Je ne peux pas imaginer quelque chose de plus intéressant à faire de mon temps libre.

IMG_6463

Sabine

Bénévole – Romandie

Je suis revenue récemment en Suisse après avoir vécu en Californie pendant de nombreuses années. Je faisais alors partie de Make-A- Wish San Diego et être bénévole pour eux a été l’une des meilleures décisions que j’ai prises. C’est pourquoi j’ai contacté MAW Suisse avant de rentrer. La recherche montre qu’un vœu peut donner aux enfants la force de se battre et même de surmonter une maladie grave. C’est un honneur de pouvoir jouer un petit rôle dans la réalisation des voeux.

Headshot_Simona (2)

Simona

Bénévole – Romandie

Aider les enfants à réaliser leurs plus grands rêves malgré les difficultés qu’ils rencontrent, si tôt dans leur vie, est une cause si importante et si proche de mon cœur. Je me sens privilégiée de participer à une mission aussi stimulante et enrichissante pour les bénévoles et les familles.

image0

Stephen

Bénévole – Suisse-alémanique

Je suis bénévole pour Make-A-Wish depuis 2012. J’avais vu de mes propres yeux le travail incroyable que MAW avait réalisé grâce aux dons de mon employeur et je voulais simplement m’impliquer davantage personnellement. Au fil des ans, j’ai exaucé de nombreux vœux différents. J’ai rendu visite à des enfants hospitalisés et j’ai mené des captures de vœux avec les familles.

Liebich Ursula 2

Ursula

Traductrice Bénévole

Depuis 2004, je travaille pour Make -A-Wish comme traductrice et en tant que telle, je suis à l’origine de la plupart des textes en allemand. De cette façon, je participe à des vœux et je suis toujours très heureuse de lire ces belles et émouvantes histoires lorsqu’un vœu est réalisé. Nos enfants sont notre atout le plus précieux et leur redonner un sourire est la plus belle chose au monde.

Suis nous sur Instagram

Pour rester régulièrement informé des activités de Make-A-Wish Switzerland, inscrivez-vous à notre newsletter.